You are here

Entretenir sa forme à domicile

Tout ce qui permet au corps d’être en mouvement est positif pour la santé. Mais certains d’entre nous sont rebutés par la pratique sportive. Qu’ils soient rassurés : même chez soi, il est possible de concocter son programme de mise en forme pour préserver son capital santé.

Il est désormais reconnu que le fait de dépenser un certain niveau d’énergie peut diminuer les risques de maladie cardiovasculaire, de diabète, de cancer, d’obésité et d’ostéoporose. A partir de 30 minutes par jour de marche soutenue, les effets positifs se font sentir sur la musculature, sur la solidité des os, mais aussi sur l’état psychologique. Pour vivre en bonne santé, garder la forme et pendant longtemps, il est donc important de bouger. 
 

Les bienfaits des activités ménagères

Faire la cuisine, bricoler, faire son ménage : toutes ces activités quotidiennes sont autant de dépenses d’énergie qui participent de la bonne santé. Il est donc très important de continuer à les réaliser. « Si on a l’habitude de faire le ménage deux fois par semaine, et bien, même si l’on est fatigué, un peu souffrant ou simplement vieillissant, il faut, autant qu’on le peut encore, poursuivre cette activité » explique le Dr Cédric Ramaut, Directeur médical adjoint d’Europ Assistance,  « Cet effort est bénéfique pour les muscles et le cœur ». Aller chercher le pain, se rendre au supermarché sont donc des activités physiques minimales à maintenir tout au long de sa vie. A l’inverse, il faut éviter de rester assis trop longtemps. Même si un roman est passionnant, il faut savoir l’abandonner 10 minutes pour se dégourdir les jambes !
 

Des exercices à faire chez soi

« Chacun d’entre nous devrait commencer la journée par des étirements dans son lit » préconise le Dr Ramaut, « et il suffit d’un quart d’heure ». Avant de se lever, il est, en effet, très facile de réaliser des exercices pour étirer les muscles des bras et des jambes. Ce réveil musculaire peut se poursuivre debout avec des assouplissements, voire quelques exercices plus toniques. « Pour ceux qui le peuvent, l’idéal, pour bouger sans sortir de chez soi, est le vélo d’appartement : c’est très peu traumatisant pour les articulations, c’est bon pour la musculature et pour le rythme cardiaque » explique Cédric Ramaut. Et on peut joindre l’utile à l’agréable : regarder un film tout en pédalant !
 

La prudence

Chacun d’entre nous a au moins un exemple de personne de son entourage qui s’est fait mal en voulant faire des abdominaux dans son salon. Il est donc important, si l’on n’a jamais fait autre chose que son trajet maison/travail, de vérifier son état de santé avant de démarrer tout exercice sortant de l’ordinaire. « Au moindre doute, ou en cas d’antécédents cardiovasculaires ou rhumatologiques, il faut en parler à son médecin. » conseille le Dr Cédric Ramaut, «De même, il est préférable, lorsqu’on est plus âgé ou fatigué, de toujours être en présence  de quelqu’un et d’éviter des exercices sur l’équilibre». Pour s’assurer d’être toujours en sécurité pendant ces exercices, il peut être intéressant de s’équiper d’un système de téléassistance pour être sûr de pouvoir appeler quelqu’un en cas de malaise.
 

Le plaisir

Pour réussir à être physiquement actif lorsque l’on n’aime pas le sport, le meilleur moyen est de privilégier les activités sources de  plaisir : passer deux heures debout en cuisine pour mijoter un repas d’amis, dégager la table basse pour danser avec son conjoint, jouer avec ses enfants ou petits-enfants. Et le ménage attendra !