You are here

Eruptions volcaniques

Bien que la plupart des volcans soient aujourd’hui inactifs, ils restent encore aujourd’hui plus de 1 500 volcans en activité dans le monde. Parmi ceux-là, les plus visités se trouvent en Italie, en Indonésie, au Japon, à Hawaï ainsi qu’en Tanzanie.

Aperçu rapide

Qu’est ce qu’une éruption volcanique ?

Bien que la plupart des volcans soient aujourd’hui inactifs, ils restent encore aujourd’hui plus de 1 500 volcans en activité dans le monde. Parmi ceux-là, les plus visités se trouvent en Italie (Etna, Vulcano, Stromboli), en Indonésie (Mt Bromo, Merapi, Krakatoa, Gede, Papandayan, Semeru et le Kawah Ijen), au Japon (Mt Fuji, Sakurajima et Unzen), à Hawaï (Kilauea et Mauna Loa) ainsi qu’en Tanzanie (Mt Kilimanjaro, Oldoinyo Lengai et Meru). L’activité volcanique peut s’exprimer de différentes façons, de la coulée de lave à l’explosion violente qui peut entraîner l’expulsion de cendres, de pierres et de gazs toxiques à des centaines de mètres. Les éruptions volcaniques, de la même manière que les séismes se produisent généralement au même moment que d’autres catastrophes naturelles telles qu’un tremblement de terre, des chutes de pierres, une coulée de boue, un glissement de terrain, des pluies acides, des incendies et même des tsunamis. Si vous vous rendez dans une zone volcanique, vous devez donc vous considérer comme étant dans une zone à risque.

Mesures de prévention

Si vous vous rendez dans une zone de forte activité volcanique, renseignez-vous sur le système d’alerte mis en place par les autorités locales, et soyez prêt à quitter votre logement à tout moment. Il est par ailleurs recommandé d’emporter avec soi un masque et des lunettes de protection.

Comment réagir ?

Pendant une éruption volcanique

Premièrement, essayez de garder votre calme, restez à l’écoute des médias locaux et soyez prêt à quitter les lieux dès que vous recevez un ordre d’évacuation. Si vous n’avez pas besoin d’évacuer ou que vous ne pouvez pas le faire, trouvez refuge à l’intérieur d’un bâtiment et protégez votre tête. Evitez les zones à l’abri du vent et les vallées situées en contrebas du volcan. Coupez l’air climatisé ainsi que tous les systèmes d’aération (ventilateurs, cheminées...). Portez des vêtements à manche longues et des pantalons, des lunettes de protection ainsi qu’un masque afin de vous protéger des cendres (si vous n’avez pas de masque, une écharpe fera l’affaire). Celles-ci peuvent être extrêmement irritantes pour la peau et les voies respiratoires. Restez à l’écart de la coulée de lave ; regardez bien en amont avant de franchir une vallée ou un pont. Si possible, évitez de conduire à travers les cendres. Si vous ne pouvez pas faire autrement, roulez à moins de 55 km/h.

Après une éruption volcanique

Suivez l’évolution de la situation en écoutant les medias locaux, suivez les instructions qui vous sont données et venez en aide aux personnes qui en ont besoin. Vérifiez qu’il n’y ait pas de fuite de gaz. Si vous sentez une odeur suspecte, ouvrez les fenêtres et quittez les lieux. Si possible, fermez l’arrivée du gaz et appelez les services compétents. Vérifiez votre installation électrique. Si vous remarquez des étincelles, des fils électriques dénudés ou une odeur de brulé, coupez immédiatement l’électricité et appelez les services spécialisés. Vérifiez que vos canalisations d’eau et d’eaux usées n’ont pas été endommagées. En cas de doute, n’utilisez pas les toilettes et la salle de bain et contactez un plombier. Nettoyez le toit de l’immeuble, celui-ci pourrait s’effondrer sous le poids des cendres.