You are here

Quand l’innovation facilite la vie du patient

Extrêmement contraignant en termes de traitement, de régime et surveillance, le soin du diabète impose un suivi méticuleux. Le programme Diabeo donne vie à une collaboration d’un nouveau type entre un industriel du médicament et un assisteur. Un partenariat entre rigueur médicale et qualités d’accompagnement. Rencontre avec Claire Viguier-Petit, Directeur des Opérations Diabète, Sanofi France.

Dans quelle mesure cette collaboration avec Europ Assistance permet-elle d’améliorer la prise en charge du patient diabétique ?

Claire Vigier Petit – En France, les consultations de diabétologie sont difficiles à obtenir en raison d’une pénurie de diabétologues. Pourtant, celles-ci sont indispensables pour l’acquisition des connaissances, les réponses aux questions, la pratique quotidienne et le soutien motivationnel. Pour le patient traité par insuline, la prise d'injection constitue un point délicat. Le patient doit calculer de tête pour évaluer la dose à s’injecter, et ceci plusieurs fois par jour. Dans Diabeo, la mission des infirmières d’Europ Assistance est d’aider les médecins dans le suivi de leurs patients entre les consultations. Elles forment les patients à Diabeo, leur apportent des conseils et un soutien motivationnel et elles pratiquent un télésuivi régulier.

Pourquoi est-ce que Sanofi a choisi Europ Assistance ?

C.VP - Ce qui a motivé notre choix est d’abord le fait qu’Europ Assistance dispose d’un réel savoir-faire dans l’accompagnement à distance des personnes en difficulté et souhaite s’investir dans le suivi des patients atteints de maladie chronique. Par ailleurs, nous avons été sensibles à la capacité d’Europ Assistance à innover et à s’adapter au contexte spécifique de la télédiabétologie. Alors que d’autres acteurs voulaient nous imposer des modèles préexistants, Europ Assistance a compris qu’il fallait tout construire, à travers une structure décentralisée, et des infirmières spécialisées en télédiabétologie travaillant en région depuis leur domicile.

Que vous a apporté Europ Assistance dans ce programme ?

C.VP - Diabeo est un projet innovant sur de nombreux domaines : télémédecine, protocole de coopération, évaluation médico-économique à large échelle, dispositif médical logiciel, sans oublier l’importance de la co-construction avec l’ensemble des acteurs. Dans ce contexte, Europ Assistance a toujours su s’adapter et être force de proposition avec des solutions pertinentes.

Depuis le lancement de cette étude, avez-vous observé une meilleure prise en charge des patients ?

C.VP - C’est un peu tôt pour tirer des conclusions. Cependant, les premiers retours sont globalement positifs. Grâce aux infirmières d’Europ Assistance, les médecins peuvent se consacrer plus facilement à leur cœur de métier. Plus qu’un gain de temps, c’est extrêmement précieux de savoir qu’une infirmière va suivre un patient à distance, et si besoin, intervenir. Quant aux patients suivis, ce nouveau système permet de les motiver à faire plus régulièrement leur taux de glycémie et à prendre en charge eux-mêmes leur diabète.