You are here

Le Conseil général du Pas-de-Calais renouvelle sa confiance à Europ Téléassistance

Communiqué de presse du 20 mai 2014

Plus de 16 000 personnes du Pas-de-Calais bénéficient d’ores et déjà du service proposé par le Conseil général en partenariat avec Europ Téléassistance. Ce nouveau contrat de délégation de service public prendra effet au 1er juin 2014 pour une durée de 5 ans. En plus de la prestation classique, il offre notamment une option « détecteur de fumée » qui permet aux personnes d’avoir une protection adaptée à leur état de fragilité tout en respectant l’obligation d’équiper leur logement.

Le service de téléassistance repose sur un principe simple : grâce à un transmetteur doté d’un haut-parleur et relié à un médaillon ou un bracelet, la personne peut, à tout moment de jour comme de nuit, de n’importe quelle pièce de son domicile, appeler la plateforme d’écoute téléphonique d’Europ Téléassistance. Qu’il s’agisse d’une angoisse passagère, d’un malaise ou d’une chute, le chargé d’assistance qui réceptionne l’appel met immédiatement en œuvre les solutions nécessaires tout en restant en contact avec la personne. Ce service permet aux personnes fragiles de continuer à vivre chez elles en toute sérénité, en ayant la certitude que quelqu’un « veille » sur elles en permanence.

Le nouvel accord entre les deux partenaires prévoit d'enrichir le service de téléassistance et de l’ouvrir aux nouvelles technologies. Le bénéficiaire pourra ainsi choisir parmi les options suivantes : détecteurs de chute, de fumée, de gaz, de monoxyde de carbone ou de présence, chemin lumineux (dispositif qui se déclenche lorsque la personne quitte son lit durant la nuit) montre contemporaine (montre avec alarme intégrée) et la téléassistance mobile (service avec un téléphone portable).

Parmi toutes ces options, le détecteur de fumée est un élément très important. En effet, à date du 10 mars 2015, tous les domiciles des Français devront être dotés d’un équipement de ce type. En choisissant de le proposer dans le cadre d’un service de téléassistance, le Conseil général permet aux personnes âgées de respecter la loi tout en se protégeant efficacement. En effet, si le détecteur  se déclenche, la plateforme est prévenue immédiatement. Elle entre en relation directe avec le bénéficiaire pour vérifier ce qui se passe au domicile. Allié au service de téléassistance, le détecteur de fumée devient plus intelligent qu’une simple alarme.

Autre caractéristique de ce nouveau contrat : les assistantes sociales d’Europ Téléassistance apporteront leur soutien aux personnes bénéficiaires du service. L’efficacité des services sociaux sera ainsi renforcée.

En choisissant de renouveler et renforcer leur partenariat, le Conseil général du Pas-de-Calais et Europ Téléassistance vont poursuivre ensemble leurs engagements en faveur d’un meilleur vieillissement. « Nous sommes particulièrement heureux de cette marque de confiance du Département du Pas-de-Calais. Et nous mettrons tout en œuvre pour poursuivre sur la voie de qualité et de l’amélioration de nos services » commente Philippe Gervais, président d’Europ Téléassistance. Dominique Dupilet, président du Département, s’en réjouit : « Vous avez prouvé par le passé la qualité de vos services. En nous proposant cette nouvelle option détecteur de fumée, vous apportez une sécurité supplémentaire à nos concitoyens. »