Pandémie de COVID-19 (Coronavirus) : Informations et recommandations

Voyage
Santé
Risques

3 février 2021

Important : A partir du 31 janvier 2021, sauf motif impérieux, le gouvernement a interdit par décret, les voyages à destination ou au départ de la France vers les territoires d'outremer et l'étranger (hors espace Schengen). 
Les voyages entre la France et un pays de l'espace Schengen sont soumis à des tests et des restrictions.

Vérifiez soigneusement avant de souscrire si de telles restrictions sont appliquées dans votre ou vos pays de destination aux dates de votre voyage sur le site France Diplomatie.


Pour avoir les dernières informations sur la COVID-19 : sites du Gouvernement, de l'OMS, du Ministère des Solidarités et de la Santé. Pour connaître les pays exclus et/ou les zones déconseillées par le Gouvernement français : rubrique Conseils aux voyageurs du site diplomatie.gouv.fr.
Nous vous conseillons également de consulter les sites gouvernementaux de chaque pays et le site de l'International Air Transport Association (IATA).

Pour vos déplacements en Europe, découvrez Re-open EU, une plateforme interactive mise en place par la Commission Européenne.

 

Les garanties varient selon le contrat souscrit, nous vous invitons à consulter le contenu de votre contrat et à vous référer à vos Dispositions Générales. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter nos conseillers Europ Assistance au 01 41 85 93 65 du lundi au vendredi de 9h à 18h sans interruption.

 

Restrictions de voyage et de déplacement consécutives à la pandémie  


Nous attirons votre attention sur le fait que le gouvernement français a publié, en date du 30 octobre 2020, un décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire. 
Ce décret a été modifié par un décret n° 2021-99 du 30 janvier 2021 qui est entré en vigueur le 31 janvier 2021.
 

Le décret du 30 janvier 2021 interdit, sauf motif impérieux d’ordre personnel ou familial, motif de santé relevant de l’urgence ou motif professionnel ne pouvant être différé, tout déplacement de personne :
 

- à compter du 31 janvier 2021 :

  • entre le territoire métropolitain et un pays étranger autre que ceux de l’Union européenne, Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, le Saint-Siège ou la Suisse ;
  • au départ ou à destination de la Guyane et de Mayotte ;
     

- à compter du 2 février 2021 : au départ ou à destination de la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion, de Saint-Barthélemy, de Saint-Martin, de Saint-Pierre-et-Miquelon, des îles Wallis et Futuna ;
 

- à compter du 3 février 2021 : au départ ou à destination de la Polynésie française.
 

Cependant, le décret n’interdit pas les déplacements entre la Guadeloupe et la Martinique.
 

Pour attester de l’un de ces motifs impérieux permettant de déroger à l’interdiction de déplacement, une attestation sur l’honneur est téléchargeable sur le site du Ministère de l’Intérieur. Elle devra être présentée, au moment de l’embarquement, à la compagnie de transport et être accompagnée des justificatifs appropriés.
 

Par ailleurs, nous vous rappelons que vous ne serez couvert par le contrat proposé que si vous avez respecté les recommandations officielles de voyage émises par une autorité gouvernementale de votre pays de domicile à la date de départ.

 

Etant donné les mesures de restrictions à la circulation des personnes instaurées en France et dans d’autres pays en raison de la pandémie du Coronavirus, nous vous recommandons :

  • de prendre connaissance des conditions et exclusions de garantie ainsi que des limitations de responsabilité figurant dans le contrat ;
  • de vérifier que le motif de votre voyage constitue bien un cas de dérogation prévu par le décret et que vous êtes en mesure de voyager dans le pays de destination.

 

Questions - réponses au sujet de la Covid-19

 

Avant le départ 

 

Je suis inquiet de la propagation du virus et je ne souhaite plus voyager. 
Puis-je annuler mon voyage et être remboursé ?

 

Vous devez suivre les directives émises par le gouvernement concernant toute limitation des déplacements dans les zones touchées.
 

Les contrats d’assurance voyage ne couvrent pas l’annulation par crainte de voyager.  

 

Mon médecin généraliste me déconseille de voyager vers une destination où des restrictions sont imposées par le gouvernement en raison d’un risque lié à ma santé. Suis-je couvert en cas d’annulation ?

 

Vous devez, dans un premier temps, vérifier les conditions de votre couverture en annulation prévue par votre agence de voyage pour votre séjour.
Selon le contenu de votre police d’assurance voyage, vous pouvez également vous renseigner auprès du service sinistres dont les coordonnées figurent dans votre contrat.
 

Dans le contexte épidémique actuel, suis-je couvert si j’annule mon voyage dans une région déconseillée ?

  
Si vous annulez un voyage dans une région déconseillée, votre assurance voyage ne couvre pas cette annulation.

 

Puis-je annuler mon voyage dans un pays ou une région où le gouvernement a imposé une quarantaine ?

 

De nombreux gouvernements imposent des restrictions de voyage vers des pays/régions mis en isolement. Il est probable que les vols dans ces pays/régions soient suspendus par les compagnies aériennes et les voyagistes. 
Dans ce cas, renseignez-vous auprès de votre fournisseur de voyage sur les modalités d’obtention d’un remboursement.


Votre assurance voyage ne couvre pas ce type d’annulation.

 

Suis-je couvert si j’annule mon voyage dans une région où le gouvernement ne recommande pas de voyager ?

 

Vous devez tout d’abord vous référer à vos fournisseurs (transports, agence de voyage, hébergement) pour connaître les conditions de report de votre voyage ou les conditions de remboursement. Le voyagiste annulera certainement le voyage conformément aux recommandations du gouvernement.
 
Si vous annulez un voyage dans une région déconseillée, votre assurance voyage ne couvre pas cette annulation.
 

Suis-je couvert si j’annule mon voyage dans une région qui ne fait l’objet d’aucune recommandation particulière du gouvernement ?

 

Les fournisseurs de voyages peuvent offrir des possibilités de report de voyage. Lorsqu’elle est envisageable, nous vous recommandons d’opter pour cette solution.

Une assurance voyage ne couvre pas ce type d’annulation consécutif au choix ou au changement d’avis d’un assuré.

 

Je dois me rendre dans une région déconseillée par le gouvernement, mon assurance me prend-elle en charge si je décide de voyager ?

 

Nous vous invitons à consulter les conseils du gouvernement.
En effet, vous devez prendre connaissance des recommandations faites par les autorités gouvernementales pour déterminer si votre voyage est jugé comme essentiel. 
Si tel est le cas, vous devrez être en mesure de fournir les documents attestant du fait que votre voyage est essentiel, et en ligne avec les directives gouvernementales.


Si vous voyagez dans une région déconseillée sans y être autorisé, vous ne serez pas protégé par votre assurance voyage.

 

Ma compagnie aérienne a annulé des vols en raison des restrictions gouvernementales. 
Je ne peux plus voyager, suis-je couvert ?

 
Le report ou le remboursement de votre vol relève de la responsabilité de votre compagnie aérienne soumise aux règles de l’Union Européenne. Elles définissent les modalités de remboursement ou de report des vols.

 

Ce type d’annulation ne fait pas partie des garanties d’un contrat d’assurance voyage.

 

Un membre de ma famille proche participant au séjour ou moi-même avons été placés en quarantaine à notre domicile pour suspicion d’infection à la COVID-19.
 Je ne peux plus voyager, suis-je couvert ?

 

Dans un premier temps, contactez vos fournisseurs (transports, agence de voyage, hébergement) pour envisager des conditions de report ou de remboursement de votre voyage.


Si votre contamination est avérée et que vos fournisseurs n’offrent pas de solutions, vous pouvez prendre contact avec notre service sinistres pour l’ouverture d’un dossier d’annulation en fonction des garanties prévues au titre de votre contrat.
 

 

Pendant le voyage

 

Que dois-je faire si je suis contaminé par la Covid-19 lors d’un voyage ?


Si, au cours d’un voyage fait dans le respect des recommandations gouvernementales, vous pensez être contaminé par la Covid-19, contactez-nous. 
Notre équipe médicale évaluera votre situation et contactera, si nécessaire, les autorités sanitaires locales pour leur fournir des informations et/ou un diagnostic.   
Elle coordonnera, si votre état le nécessite, et sur décision de nos médecins, votre acheminement vers l’établissement le mieux équipé pour traiter le virus.
 

NB : Nous ne pourrons prendre en charge des frais engagés sans notre accord.
 

Si au cours d’un voyage, je suis placé en quarantaine imposée aux voyageurs étrangers, mes frais supplémentaires sont-ils couverts ?

 

Les contrats d’assurance voyage ne couvrent pas les frais liés à la mise en quarantaine d’une personne non contaminée par le virus.

 

J’ai une escale dans un pays/région où les autorités gouvernementales déconseillent de se rendre, mais ma destination finale est ailleurs. 
Puis-je annuler mon séjour ou me faire rembourser cette escale ?

 

Dans cette situation, votre compagnie aérienne modifiera probablement son itinéraire. Renseignez-vous auprès d’elle.


Les contrats d’assurance voyage ne comprennent pas le remboursement d’une escale dans une région déconseillée
 

En cas de constitution d’un dossier d’annulation de séjour, quels types de documents faut-il fournir pour être indemnisé ? 

 

Pour demander une prise en charge, vous devez ouvrir un dossier auprès de notre service sinistres et transmettre les documents énumérés dans les Dispositions Générales de votre contrat (exemple : justificatifs des billets d’avion inutilisés, facture originale acquittée des frais d’hôtels…).


Vous pouvez également fournir tout autre document que vous jugez nécessaire pour étayer votre demande.

E-mailContact
TéléphoneTel