Assurance ski : pratiquer le ski en toute sécurité

Assurance
Sports
Ski
Sécurité
Montagne
Hiver
Les sports de glisse sont aussi des sports à risque. Chaque année, la pratique de sport d’hiver fait plus d’une centaine de milliers de blessés plus ou moins graves. Parmi les blessures les plus répandues, on distingue l’entorse au genou pour les skieurs et la fracture du poignet pour les adeptes de snowboard. Beaucoup plus rare, le traumatisme crânien représente tout de même un risque à ne pas ignorer.  Assurance ski, assistance ski, règles de sécurité à ski… Voici quelques conseils pour préparer votre séjour au ski et préserver votre sécurité ainsi que celle des autres sur les pistes.


Avant de partir en vacances

  

S’entraîner

 
Une préparation physique par la pratique d’un sport est conseillée. À défaut, quelques séances d’échauffement sont fortement recommandées. Faites par exemple des exercices pour renforcer les cuisses, particulièrement sollicitées pendant la pratique du ski, et travaillez la mobilité articulaire pour limiter les risques d’entorse. 
    

Souscrire une assurance ski


En montagne, les risques se multiplient et les accidents sont rarement anodins. Une simple entorse en haut des pistes peut nécessiter la mise à disposition de nombreux moyens humains et techniques. Seulement sur les pistes, la moindre intervention a un coût. En effet, en France, le secours en montagne est payant lorsqu’il intervient sur les pistes balisées d’un domaine skiable. Il faut en effet compter entre 150 et 500 euros pour une intervention sur le domaine skiable et encore davantage lorsque la victime se trouve en dehors des pistes de ski balisées. 

Afin de faire face aux frais de secours et coûts associés à une blessure de ski et éviter de perdre les frais avancés (location de matériel de ski, forfaits…) en cas d’interruption d’activités, Europ Assistance a créé l’assurance ski et sport d’hiver que vous skiez en France où à l’étranger. Elle comprend notamment :

  • La prise en charge des frais de recherche et de secours sur piste et hors-piste. 
  • Le remboursement des prestations non utilisées en cas d’interruption de séjour : forfait et cours et même en cas de perte ou de vol du forfait.
  • Le remboursement du matériel, équipement et vêtements spécifiques personnels ou loués en cas de vol, bris ou perte pendant l’acheminement par une entreprise de transport.
  • Et de nombreuses autres garanties d’assurance très utiles sur les pistes de ski comme : la responsabilité civile, la prise en charge des frais médicaux en cas d’accident lors de la pratique de ski.
     

Et parce que les vacances au ski se passent aussi en dehors des pistes, cette assurance ski et sport d’hiver peut également être intégrée dans l’assurance voyage Vacances en France d’Europ Assistance. En formule individuelle ou familiale, cette assurance voyage est idéale pour vos vacances et séjours au ski. Avec son tarif avantageux et une couverture pendant 90 jours, l’assurance Vacances en France comprend de nombreuses garanties complémentaires parmi lesquelles : 

  • La téléconsultation médicale 24 h/24 et 7 j/7. Pratique pour bénéficier d’un avis médical où que vous soyez en France.
  • L’assistance médicale avec transport et rapatriement en cas de blessure, retour anticipé.
  • L’annulation de location saisonnière pour toutes causes justifiées.
  • Les garanties anti-surprise en cas de location frauduleuse ou ne correspondant pas à l’annonce.
  • La responsabilité civile sur le lieu de la location.
  • Le remboursement des frais d’interruption de séjour en cas de rapatriement médical ou de retour anticipé.
  • L’individuelle accident de voyage en cas d’accident corporel ou de décès.


Pour une couverture complète, vous pouvez également enrichir votre assurance avec une assistance routière H24 en cas de panne, accident, vol, tentative de vol, panne, erreur de carburant, perte ou vol de clés… Un indispensable pour tous ceux qui partent au ski en voiture. 

 

Avant de s’élancer sur les pistes
 

  • Choisissez un matériel adapté à votre niveau de ski, votre taille et votre poids que vous soyez skieur ou snowboardeur.
  • Vous avez votre propre matériel ? Faites vérifier et régler vos fixations en début de séjour.
  • Procurez-vous un plan des pistes. Cela vous évitera de vous aventurer sur un parcours qui ne correspond pas à votre niveau.
  • Informez-vous sur la météo. En effet, en cas de fortes chutes de neige, la pratique du ski peut devenir dangereuse surtout pour les adeptes du hors-piste.
  • Vous êtes débutant ? Le ski et le snowboard sont des sports techniques. Il est indispensable de prendre des cours avec un moniteur d’en maîtriser les bases avant de se lancer seul sur les pistes. 
  • Renseignez-vous sur les horaires de fonctionnement des remontées mécaniques. Selon les stations de ski, les horaires de fermeture peuvent conditionner votre parcours. Il serait dommage de vous retrouver coincé à l’autre bout de la station. 
  • Porter un casque est indispensable pour vos enfants comme pour vous. En cas de chute, il évite le traumatisme crânien. Le casque doit être conforme à la norme EN 1077.
  • Enfin, n’oubliez pas de vous échauffer ! Quelques mouvements de bras, poignets et genoux peuvent aussi faire la différence. 

 

Sur les pistes - 10 règles de sécurité à ski à suivre

 

  • Soyez vigilant, respectez les consignes de priorité et de sécurité, notamment au départ et à l’arrivée des pistes et des remontées mécaniques.
  • Respectez la priorité du skieur en aval. Si vous souhaitez le dépasser, n’hésitez pas à prendre large pour prévenir un éventuel changement de direction de sa part.  
  • Maîtrisez votre vitesse à tout moment et adaptez-la à vos capacités, à la piste et à la météo. 
  • Ne stationnez pas derrière les bosses, car les skieurs ne vous voient pas.
  • Observez les indications du balisage sur les pistes et respectez la signalisation.
  • Respectez les skieurs débutants, spécialement les enfants.
  • Évitez la pratique du ski hors-piste, sachez que vous y évoluez à vos risques et périls.
  • En cas de chute, libérez la piste rapidement. 
  • Soyez attentif aux signes de fatigue de votre organisme, particulièrement durant les premiers jours de pratique. 
  • Protégez-vous du froid et du soleil. Il est recommandé d’hydrater ses lèvres régulièrement et d’appliquer une crème protectrice solaire sur le visage toutes les 2 heures. N’oubliez pas non plus des lunettes de soleil, la réflexion des UV sur la neige pouvant s’avérer dangereuse pour les yeux. 


Avec tous ces conseils de prudence, la montagne restera toujours un plaisir…

 

 

E-mailContact
TéléphoneTel