You are here

Qu’est-ce que l’espace Schengen ?

Il s’agit d’un espace de libre circulation des personnes entre les États européens signataires de l’accord de Schengen.

Un ressortissant étranger non européen doit disposer d'un visa Schengen pour entrer dans cet espace.

Parmi les documents à fournir aux ambassades ou aux consulats pour obtenir un visa Schengen, une attestation d'assurance médicale internationale soins/rapatriement est exigée.

Evasio bienvenue (https://www.europ-assistance.fr/fr/voyage/evasio-bienvenue), l'assurance visa Schengen d'Europ Assistance, fournit l'attestation d'assurance voyage Schengen immédiatement par mail.

Au 1er juillet 2013, l’espace Schengen regroupait 26 Etats

vingt-deux des vingt-huit membres de l’Union Européenne :

L'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Danemark, l'Espagne, l'Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l'Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède.
La Bulgarie, la Roumanie, Chypre et la Croatie n’y participent pas encore. Quant à l’Irlande et à la Grande-Bretagne, elles appliquent une partie des accords de libre circulation de la Convention Schengen.

et quatre États associés, non membres de l’Union Européenne :

La Norvège, l’Islande, la Suisse et le Liechtenstein.

Le statut des micro-Etats européens

Le Vatican et Saint-Marin sont enclavés en Italie et possèdent donc tous les deux des frontières ouvertes avec ce pays. Ils sont de facto intégrés à l’espace Schengen et collaborent avec les autorités italiennes, mais ne peuvent délivrer de visa.

Monaco applique l'accord Schengen en raison de l'union douanière franco-monégasque. Les règles de l’accord Schengen s'y appliquent comme en France.

Andorre ne fait pas partie de l'espace Schengen et des contrôles aux frontières subsistent tant du côté espagnol que français, c’est pourquoi les visiteurs étrangers à Andorre doivent circuler avec des documents d’identité, voire des visas de séjour.

Le Liechtenstein est membre de la zone Schengen depuis 2011 et partage une frontière ouverte avec la Suisse.

La situation de l’Outre-mer français

Les départements, collectivités et territoires d’Outre-mer français* ne font pas partie de l’espace Schengen, c’est pourquoi les étrangers non européens qui souhaitent voyager en outre-mer doivent obtenir un visa spécifique, autre qu’un visa « Schengen ». Cependant des dispenses existent pour certaines nationalités, ainsi que pour les étrangers déjà titulaires d’un titre de séjour. Il convient donc de se renseigner auprès des autorités françaises.

*Les DOM ou DROM (départements et régions d’outre-mer) : Guyane, Guadeloupe, Martinique, Mayotte, Réunion, ainsi que les autres COM (collectivités d’outre-mer) et les TOM (territoires d’outre-mer : Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy et Saint-Martin (détachés de la Guadeloupe), Wallis-Et-Futuna, la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie qui bénéficie d’un statut particulier, les Terres australes et antarctiques françaises et l’île de Clipperton.

Pour en savoir plus 

http://vosdroits.service-public.fr (rubrique Etranger-Europe)

https://www.europ-assistance.fr/fr/voyage/evasio-bienvenue

https://www.europ-assistance.fr/fr/quest-ce-que-lespace-schengen

Découvrez nos assurances Voyage


Rapatriement, frais médicaux, annulation, ratage d’avion...
Avec Europ Assistance, profitez de vos vacances, nous nous occupons du reste !


Pourquoi une assurance voyage ?



Pour parer aux imprévus lors de vos voyages privés ou professionnels (avion manqué, perte de bagages ou de papier, souci de santé…), le mieux est d’être bien assuré !